AGENG - Opuscules Collectifs

"Gamelan is a spirit, not an object
the instruments are just the medium"
- Sapto Rahardjo -
les instruments  structurels

Les instruments suivants sont en quelque sorte la ponctuation qui donne le cadre à la musique.

Chaque forme musicale (Gendhing, Ladrang, Ketawang, Lancaran,...) a une structure qui lui est propre.




Gongs

Le Gamelan dispose de différents Gongs suspendus : 

Gong Ageng
Ce gong suspendu est le plus grand de tous.
Il sert à ponctuer les grands cycles mélodiques.

Suwukan
Gongs de taille plus réduite (à gauche)ils sont destinés à ponctuer des phrases plus courtes.

Kempul
Ici au nombre de cinq (au centre), plus petits que le Suwukan, ils servent à marquer les unités de temps plus courtes.


 
 
Kenong
Kethuk/Kempyang
 
 
Les kenongs sont des gongs à bulbes posés sur des cordes tendues au dessus d’une caisse en bois.
Ils divisent les cycles et peuvent mettre l'accent sur les notes importantes du morceau.
 
De taille plus réduite (à droite), le kethuk et le kempyang  marquent les temps.



Kendhang
 
Le tambour (appelé Kendhang) est le leader rythmique de l'orchestre. Il est responsable des départs, des transitions, des changements de vitesses,...

Le Kendhang Ageng (le plus gros) est souvent associé au Ketipung (le plus petit). 
Le Ciblon (de taille intermédiaire) est  utilisé pour les moments plus animés.
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement